COMMENT PENSER MARKETING ET MUSIQUE ? #1

Marketing, quel vilain mot, pour nous, artistes, pétris de talent, dont seul notre art devrait suffire à nous faire connaître par le plus grand nombre. Oui, mais voilà, l’abondance de nos morceaux, de nos clips, de nos photos nous noie dans la masse. Nous communiquons tous de la même façon sur les même canaux de diffusion, sans réelle stratégie parfois. Alors, comment penser Marketing et musique ? Episode 1.

Pour réussir une stratégie marketing, il faut bien cerner plusieurs éléments en amont du processus de sortie de vos évènements. Que ce soit une sortie de disque, un concert, un clip…

Les 3 éléments les plus importants à conserver dans un coin de votre tête sont, pourquoi votre projet existe, que pouvez-vous apporter aux autres et êtes-vous crédible par rapport à votre message ?

3 grandes étapes sont à respecter pour réfléchir de manière globale à votre stratégie marketing et dans ce premier article je vous en dévoile la première.

LE DIAGNOSTIC

Cette étape se déroule en deux temps et a pour objectif de déterminer le but de votre stratégie marketing. Ce diagnostic doit vous permettre de définir la mission de votre projet, qui va au-delà d’un simple souhait de vendre des disques, ou de faire des millions de vues sur Youtube.

Vous devez vous étudier !

Le premier temps consiste à effectuer une sorte d’audit interne, c’est-à-dire identifier l’organisation de votre projet ou encore les différents processus de production de vos produits, afin de mieux comprendre les problèmes potentiels au sein de votre équipe.

Les décisions sont-elles prises à plusieurs ? Arrivez- vous rapidement à un consensus, ou la moindre petite idée est sujette à des débats aussi longs que les séances à l’assemblée nationale… Etes- vous prolifiques, ou vous faut-il des mois pour sortir un disque ? Etes- vous indépendant pour produire vos morceaux ou avez-vous besoin d’une logistique matérielle extérieure (studio, réalisateur, ingé son…).

Une fois cet audit interne effectué, tournez-vous vers l’extérieur et analysez votre environnement. Identifiez les concurrents, leurs stratégies, la place de votre projet, bref essayez de vous situer dans tout ce foutoir.

Cela vous permettra de dégager une première tendance sur le contenu de votre message promotionnel.

Si je tente d’appliquer cet exercice au blog des Acharnés, voici ce qui pourrait en sortir :

Audit interne : 1 seule personne pour gérer la ligne éditoriale, l’image, le développement du site et la promotion du blog.

Avantages : Pas de long débat sur les choix éditoriaux, pas de long débat sur les choix d’images et de typo pour le site, pas de longs débats pour les photos, pas de long débat sur le ton utilisé pour la promo…

Inconvénients : Charge de travail énorme pour 1 seule personne qui ne peut pas tout maîtriser de manière professionnelle, redondance des sujets à traiter, fatigue…

Audit externe : marché ultra-concurrentiel, concurrents mieux armés financièrement, secteur pyramidal, secteur en crise, besoin non-vital pour les consommateurs, abondance de l’offre, nécessité de se créer un réseau pour accéder à certains moyens de diffusion…

Vous devez tout poser sur la table et bien réfléchir au moindre détail. Une fois que vous avez réalisé ces études interne et externe, vous pourrez certainement mieux définir pourquoi votre projet existe et ce que vous pouvez apporter aux autres ?

Alors,
Pourquoi le blog des Acharnés existe ? J’avais besoin de livrer sur un support mon expérience d’artiste indépendant et je souhaite vous faire découvrir ma musique par un biais différent. D’abord vous expliquer tout mon processus, ensuite vous et vous seuls, choisissez de découvrir si j’applique mes théories sur mon projet musical.

Que puis-je vous apporter ? Un point de vue, une remise en question, une réflexion, des idées, des stratégies, une expérience sur toutes les composantes du secteur musical.

Pourquoi je considère que je suis crédible sur ce secteur ? J’ai été reçu dans toutes les plus grandes maisons de disques, j’ai produit, avec mon groupe, des albums avec 2 des plus grands réalisateurs français, nous avons été diffusé sur les plus grandes antennes radiophoniques, nous avons vendus près de 2 000 disques de nos deux albums, j’ai booké 2 tournées, nous avons produit des dizaines de concerts dans des grandes salles, nous avons créé notre label, nous avons été signés en distribution, nous avons monté des dossiers de subventions, nous avons négocié des publicités, nous avons réussi une campagne de financement participatif , nous avons produit des clips et diffusé un documentaire au cinéma…

Je vous conseille fortement de faire cette première étude sur votre projet. Vous verrez que vous trouverez un tas de réponses qui pourraient vous permettre d’évoluer très rapidement…

Le prochain article parlera des cibles que vous souhaitez atteindre à travers votre stratégie marketing…

N’hésitez pas à me dire si cette première étape vous est utile ?

Merci à tous d’être des Acharnés !

A bientôt,
Vincent

Nb : Je tiens à préciser que je traduis sur le blog des Acharnés et de la Cellule, mon nouveau projet musical, les théories marketing de Sophie Richard-Lanneyrie, professeur en Marketing et chargée de cours à la Sorbonne.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire